habitat et nature La pollution de notre écosystème.

La pollution de notre écosystème étant à son apogée, il est normal qu’on pense de plus en plus à l’écologie ainsi qu’au respect de la nature et ça dans tous les domaines, même s’ il est un peu tard, je pense que la plupart des gens on comprit qu’ il est temps de prendre conscience que la santé de notre planète est en jeu et va de plus en plus mal, il faut que ça change et pour ça, il faut réagir vite surtout si on veut que son histoire se perpétue. Ce qui est rassurant aujourd’hui c’est de voir que beaucoup de personnes se tournent vers un type d’habitat qui non seulement est de plus en plus en harmonie avec la nature mais aussi de moins en moins polluant et beaucoup moins nocif et dégradant pour celle-ci en utilisant à la construction ou à la rénovation de leur bâtiment, même si celui-ci au départ à un coût plus important, des énergies dites renouvelables.

Les énergies renouvelables sont des énergies qui n’engendrent pas ou peu de déchets et encore moins d’émissions polluantes, en les utilisant on participe activement à la lutte contre l’effet de serre et à l’aggravement de l’état de la couche d’ozone car avec elles il n’y a pas de rejets de CO2 dans l’atmosphère. Les énergies renouvelables sont des énergies tout à fait naturelles comme le soleil, la chaleur émanant de la terre, les chutes d’eau, la croissance de certains végétaux, les marées, etc….. Pour répondre à la demande grandissante de ce type de matériaux, les fabricants ont bien sur emboité le pas et offrent aujourd’hui une panoplie de produits non seulement perfectionnant sur le plan productif mais aussi très esthétiques et financièrement abordables ce qui n’a pas toujours été le cas. Il a fallu que ces nouveaux matériaux fassent leurs maladies que leurs défauts sortent afin qu’on les améliore et avec le temps ils sont devenus performants.

Avec l’énergie du soleil on alimente les panneaux photovoltaïques, en convertissant les rayons du soleil en électricité à utiliser tout de suite ou sinon elle peut être stockée jusqu’au moment où on veut l’utiliser, l’éolienne qui tire son nom de la Grèce antique du Dieu des vents Eole, est alimentée par l’énergie des vents mais n’en reste pas moins une forme indirecte d’énergie solaire, l’énergie hydraulique, c’est un peu le principe des moulins à eau de jadis, l’eau fait tourner une turbine qui entraine un générateur électrique, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *