Le chauffage par le sol

Le chauffage est l’une des plus grandes préoccupations des foyers pendant la saison hivernale. C’est durant cette saison que la facture qui y est destinée augmente le plus. Selon les statistiques, la facture moyenne de français concernant le chauffage en 2010 variait de 100 à 150€/mois. A cet effet, de nombreux types de chauffages ont été mis à disposition des consommateurs en vue de résoudre ce problème de froid et profiter d’une température ambiante favorable.

Si la majorité des gens sont habitués aux chauffages électriques accrochés au mur ou au plafond, il existe un tout autre type qui lui est invisible. Il s’agit du chauffage par le sol. Comme son nom l’indique, c’est le plancher ici qui diffuse la chaleur. Laissant profiter d’un grand confort et d’une grande aisance, le chauffage par le sol est moins énergivore comparé aux autres du fait qu’il fonctionne à basse température. Fonctionnant à eau ou par électricité, le chauffage par le sol propage une chaleur douce et homogène.

Aussi, avec le parquet chauffant, la chaleur est répartie de manière uniforme sur toute la surface du sol. Puisque la chaleur vient d’en bas, sans sensation de sol froid n’existe plus. Le chauffage par le sol a été fabriqué avec une dalle à inertie isolée thermiquement contenant des tubes en matériaux de synthèse raccordés sur des collecteurs. Le chauffage par le sol à basse température est adapté aux domiciles individuels, mais aussi aux immeubles collectifs à l’exemple des crèches, aéroports, hôpitaux, piscines, églises, bureaux, etc.

Pour faire le maximum d’économie d’énergie avec le plancher chauffant, il est mieux de l’associer à des équipements éco-performants utilisant des sources d’énergies renouvelables : pompes à chaleur, capteurs solaires, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *