L’habitation écologique un challenge pour la santé

Notre mode de vie et la façon dont nous décidons de faire bâtir nos futures habitations ont des conséquences considérables sur l’évolution de notre santé et celle de notre planète. Depuis des années on met en garde et on attire l’attention sur les enjeux environnementaux, les effets de la pollution industrielle, la déforestation, et les changements climatiques ainsi que la dégradation de la couche d’ozone qui est très dommageable à la vie sur terre qui sont les effets de nos habitudes quotidiennes et de nos modes d’habitations. De plus en plus pourtant il existe à des prix abordables sur le marché des systèmes pour construire des habitations très rentables tout en respectant la nature et l’environnement. Les habitations écologiques ont la cote aujourd’hui et il faut dire qu’il y a de quoi.
Les maisons écologiques sont des maisons dont on est sûre qu’elles n’ont aucun effet néfaste pour la santé de ses occupants puisqu’ elles sont cent pour cent saines, très peu couteuses en consommation d’énergie, financièrement abordables à tous et offre une garantie dans le temps étant donné la résistance au temps des matériaux employés. En fait les biens faits d’une telle habitation sont multiples en plus d’avoir un effet bénéfique sur leurs occupants elle joue aussi un rôle utile pour la planète puisque plus efficace énergétiquement, elle est donc moins voir pas du tout polluante.
Dans une maison le point énergie est un point plus qu’important car il y a non seulement l’installation, son coût, ses performances mais aussi le coût que son utilisation va occasionner au fil du temps. Il concerne le chauffage des pièces de la maison, le chauffe-eau, l’utilisation de l’électroménager, etc… Pour diminuer ce coût on peut prévoir une bonne isolation sur mesure, une récupération de la chaleur solaire, acheter des appareils électroménagers et de chauffage de hautes efficacités, des portes et fenêtres super isolées afin de garder la chaleur à l’intérieur et des volets isolés qui augmentent la résistance thermique des fenêtres pour un rendement énergétique nettement supérieur. Ce qui n’est pas à négliger est la qualité de l’air que l’on respire à l’intérieur d’une habitation car c’est là qu’on y passe le plus de temps et bien souvent une mauvaise ventilation, les matériaux de construction, en sont les responsables. L’habitation écologique est une maison saine puisqu’elle est construite avec des matériaux garantis non toxiques. L’emploi des produits naturels et une bonne ventilation évitent les problèmes de poussière et d’humidité qui provoquent des ennuis de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *